L’essaim d’abeilles

Au début , on était en train de jouer sous l’arbre inondé, enfin quand il pleut fort il est inondé. On s’amusait à décorer l’arbre en lui ajoutant des feuilles, et tout d’un coup on voit plein de guêpes ou d’abeilles. C’était impressionnant. C’était gros comme un ballon de rugby.

On nous dit de rentrer dans le préau. Et là on voit qu’elle vont se coller sur l’arbre, ça faisait un tâche noire sur l’arbre. Et nous, nous devions aller dans le foyer ou la bibliothèque. L’essaim était en train de s’agrandir. Les animateurs on appelé des apiculteurs pour qu’ils viennent. Moi, Yann et un autre élève, on était dans la bibliothèque. Yan vient nous voir pour demander si on avait mangé. On lui dit non. Mais les autres avaient mangé. Alors on est allé le dire à l’animateur qu’on n’avait pas mangé. Comme on était les derniers, on avait plus de pâtes. Et on a alors vu l’essaim qui était devenu vraiment gros, et qu’ils commençaient à faire leur nid. Les apiculteurs sont venus et ont pris plein de photos de l’essaim avec leurs téléphones portables. Les apiculteurs ont construit une cabane autour de l’essaim. Ça c’était vendredi.blogger-image--1029751065

Le week passé, il n’y avait plus de cabane du tout, mais du bois brulé recouvert de pommes de pains. Je crois que la fumée dans la cabane a endormi les abeilles, et ils ont coupé une branche brulée.

 

Ca ressemblait à ça mais en plus foncé.

Autre article interessants

Auteur : Eva

Je m'appelle Eva Corot.

Laisser un commentaire